HAUNTED SHAPES
jeune création 66
galerie Thaddaeus Ropac, 2016






Au croisement de multiples médiums, Elise Vandewalle explore les disciplines pour concevoir une oeuvre multisensorielle. D’une installation conçue comme une scène, objets textiles, vidéo et voix féminines naissent de formes sculpturales pour se disperser dans l’espace. La porosité de la voix et celle du geste s’entrechoquent au travers de performances sporadiques. L’immersion dans ces spectres vocaux nous fait découvrir ou re-découvrir Emily Dickinson, Kathleen Ferrier et Hildegarde Von Bingen ; poète, chanteuse et mystique. Libre au spectateur de déambuler dans cet univers afin de percevoir l’atmosphère qui s’y déploie. L’installation nous interroge sur l’être artiste comme acte politique à travers ces figures tutélaires. Elodie Vitrano,in. catalogue de la 66è édition de Jeune création, 2016